Les ressources en homéopathie apicole sont rares. Les maladies étant mal connues, et les spécialistes peu nombreux. Je ne rentrerais pas dans le débat ça marche/ça marche pas, je vous livre juste le travail de Marie-Noëlle ISSAUTIER, Docteur Vétérinaire de la faculté de Médecine de Lyon (CES de Dermatologie vétérinaire, CES de Phytothérapie, CES d’Immunologie), attachée de cours dans les Ecoles Vétérinaires, responsable de thèses et travaux en homéopathie, conseiller technique vétérinaire en homéopathie.

Ce travail date de 1998, je n’ai rien de plus récent. Mais il y a peu de chance que les connaissances aient évoluée beaucoup dans ce domaine depuis. Il est extrait de la brochure « L’homéopathie et les abeilles ».

Si vous cherchez plus d’infos sur les maladies elles mêmes et les traitements plus « conventionnels », c’est sur cette page.

Mycoses

La propolis n’a aucune action sur le développement des myceliums.

Aspergillose (infection parasitaire causée par champignons) : aspergillius flavus plus important.

Atteint le couvain et les abeilles adultes (plus rare et parallèlement au couvain) se transmet par les organes digestifs que le mycelium envahit.

  • Se développe dans une température chaude et humide de 30 – 37° (favorisé par un déséquilibre pollen/nectar)
  • Transmise par voie buccale
  • Développement du mycelium sous forme d’un feutrage blanc

Symptomes

Larves molles et blanches dures à partir d’un point blanc qui évolue sur toute la larve.

Puis de jaunâtre les larves virent au jaune.

L’eau des tissus de la larve disparaît.

Traitement

  • Installer les colonies dans un endroit ensoleillé.
  • Aérer par une tôle perforée.
  • Contrôler le pourcentage en eau
  • Concentrer les sirops lors des nourrrissements (ou poudrage)

Médicaments donnés par certains apiculteurs du midi en association :

Calcarea carbonica 5CH + Arsenicum iodatum 5CH + Silicea 5CH + Kalium bichromicum 5CH + Oscillococcinum 200.

Autres médicaments pouvant couvrir les symptômes observés chez les abeilles atteintes de mycoses :

Carb. Veg 5CH

Kalium Bichromicum 5CH

Lachesis 5CH

Natrum Sulfuricum 5CH

Posologie : 5 ml par jour dans la miellée pour le rucher pendant toute la période à risque.

Nosémose

Appelée également Coccidiose des abeilles adultes.

Maladie contagieuse due à un protozoaire parent des cellules épithéliales de l’intestin moyen. Spores très résistantes.

Symptomes

  • Diarrhée alternée avec constipation, abdomen gonflé
  • Faiblesse générale et impossibilité de voler
  • Tremblements et manifestations de paralysie
  • Réunion par petits groupes pour mourir

Traitement

Nux vomica + China + Arsenicum Album

5CH en gouttes déposées dans la miellée (5 ml pour un rucher)

Loque

Symptômes

Bacillus contamine la larve.

Odeur « colle forte employée par menuisier ».

Larve gris jaunâtre ou ivoire à 5 jours.

Consistance visqueuse et adhérente.

Écailles loqueuses

Traitement

Kalium Bichromicum

Psorinum

Pyrogenium

5CH en gouttes chaque jour dans la miellée (5 ml pour un rucher)

Varoa

Pour un rucher :

  • Isothérapique d’abeille infestée en 5CH (pendant 5 jours : 5 ml dans la miellée)
  • Puis isothérapique d’abeilles infestées en 15CH (pendant toute la période à risque : 5 ml dans la miellée, une fois par semaine)

Commentaires personnels

Les traitements homéopathiques peuvent être intéressants, mais soyez très attentifs. Il y a peu de recul, surveillez toujours vos colonies, particulièrement pour les contagieux à risque comme le varroa et la loque américaine.