L’UNAF et Générations Futures lancent une pétition contre les pesticides néonicotinoïdes, qu’il est possible de signer ici: http://www.change.org/abeilles

Elle est lancée juste après que l’EFSA (European Food Safety Authority) ait donné un avis plus que mitigé sur les pesticides néonicotinoïdes (Gaucho, Cruiser, Régent, Protéus, Cheyenne, Santana…), vous trouverez le document officiel sur le site de l’EFSA. Cet avis met en doute l’innocuité de ces produits sur les abeilles et autres pollinisateurs. Presque 20 ans après les premières alertes des apiculteurs, l’EFSA ouvre vaguement un oeil sur le problème.

L’UNAF et Générations Futures, deux organisations très investies dans la lutte contre ce type de produits, profitent de ce moment pour faire entendre leur revendication première : l’interdiction de ces produits au nom du principe de précaution.

Moi qui ne suis pas un grand adepte des pétitions, j’ai tout de même signé celle ci pour plusieurs raisons. Premièrement, elle est lancée sans aucun but commercial ou politique. Ensuite, elle se place dans une action plus globale des ces organisations, qui sont historiquement très actives dans ce domaine.

Je vous invite donc à signer, si le coeur vous en dit, cette pétition, et si vous en avez le temps et l’envie, de vous investir aux côtés de l’UNAF ou de Générations Futures pour participer sur le long terme au combat contre ces produits plus que nocifs!

Si vous souhaitez vous renseigner sur ces organisations avant de signer :

A suivre également, une proposition de résolution par la député Laurence Abeille (texte ici), pour un moratoire sur ces produits. En espérant que ce texte ne subisse pas, au nom des intérêts économiques, le même sort que celui de la même député au sujet des ondes électromagnétiques (voir ici)