En plus d’être un lieu de biodiversité unique abritant plusieurs espèces protégées, la ZAD de Notre Dame des Landes est encore un des rares lieux dans lequel une apiculture biologique est encore possible. Du moins, tant que le béton de Vinci et de l’Etat ne l’aura pas dévasté, avec l’argent du contribuable (encore lui!).

C’est pour cette raison que Virgile Mazery, apiculteur professionnel en bio, y a installé des ruches il y a quelques années. Son activité économique dépend directement de ces emplacements. Pas de chance, les bétonneurs ont décidés que comme les dizaines d’autres agriculteurs, son activité de nourrir l’humanité était moins importante que les voyages de quelques riches bourgeois en avion.

Le collectif COPAINS 44 (qui occupent déjà la ferme de Bellevue sur la ZAD), lancent un appel de soutien, puisque la Société AGO-Vinci estime que ce dangereux terroriste occupe illégalement cette terre agricole. Le procès est prévu ce mardi 26 novembre à Saint-Nazaire. Vous y êtes conviés pour lui donner votre soutien. Ci dessous le communiqué du collectif COPAIN 44 :

Le 26 novembre, Virgile Mazery, apiculteur professionnel dont la majorité des abeilles butinent sur le territoire de la Zad à Notre Dame des Landes depuis plusieurs années, est assigné en référé par La société AGO-Vinci devant le juge du tribunal de Saint Nazaire, pour occupation illégale de terres agricoles.

Depuis plus de 40 ans, des paysans, aux côtés des autres militants, luttent pour refuser l’artificialisation des 1600 hectares de terres agricoles de la zad, les cultivent et les entretiennent.C’est pour cela qu’aujourd’hui, la diodiversité y est si riche et que Virgile peut y faire des récoltes généreuses. Depuis de nombreuses années, l’apicuture gène l’agrochimie qui tente de la réduire au silence. Voilà une autre tentative menée par d’autres acteurs, d’expulser les abeilles nécessaires au maintien de notre bio-diversité.

Nous, paysans de Copain 44 et bien d’autres, réaffirmons aujourd’hui que nous nous opposerons par tous les moyens à la destruction de cet espace agricole et écologique riche. Nous occupons et protègeons la ferme de Bellevue depuis bientôt dix mois, nous entretenons les terres agricoles et le bocage en accords avec les paysans en place qui ont refusé l’expropriation, et avons besoin des abeilles pour continuer à garantir la richesse de cette biodiversité.

Comme nous, Virgile occupe et entretient les terres et le bocage de la zad, c’est pourquoi, COPAIN 44 s’associe aux organisations des Apiculteurs Professionnels pour appeler à

un rassemblement de soutien

le mardi 26 novembre à 10h00

devant le Tribunal de Saint Nazaire.

− Pour soutenir Virgile et demander la relaxe

− Pour refuser la volonté toujours affichée d’AGO Vinci de judiciariser notre action

− Pour s’opposer par tous les moyens à la réalisation de ce projet inutile

Appel à mobilisation lancé par COPAIN 44 (Collectif des Organisations Professionnelles Agricoles INdignées par le projet d’aéroport) et la Fédération Française des Apiculteurs Professionnels

Contact presse : Cyril: 06 21 04 76 84; Dominique: 06 30 47 01 56; Vincent: 06 87 52 34 26

[Source : Zad.nadir.org]

EDIT (27 novembre 2013) : Le jugement définitif de Virgile sera rendu le 10 décembre 2013.