Fondre la cire peut parfois être une vrai corvée, ou demander un équipement conséquent et très coûteux. Je vous propose ici un bricolage sommaire et peu coûteux pour fondre une bonne quantité de cire facilement, rapidement, et sans investir ni beaucoup de temps, ni beaucoup d’argent, que vous soyez amateur ou professionnel.

Il vous faudra :

  • un fût de 300 Litres (récupéré dans l’industrie agro alimentaire ou acheté d’occasion peu cher)
  • Quelques briques ou agglos pour créer un foyer

Il suffit de creuser un trou puis de monter en « U » votre foyer. On pose le fût sur ce foyer, et vous avez un fondoir à cire simple et efficace.

A noter que certains apiculteurs ont eut des déboires avec des agglos qui cassent après une trop longue exposition à la chaleur. Il est possible d’écarter les agglos et de monter un foyer en pierre ou briques à l’intérieur pour éviter ces risques (Merci à Jo pour cette remarque!).

Je rempli de moitié le fût avec de l’eau de pluie (il est inutile qu’elle soit potable). Il suffit ensuite de déverser la cire directement dans l’eau. Des ruches de réforme fournissent le bois de chauffage. Un petite heure de feu suffit à fondre quelques dizaines de kilos de cire.

Vous obtenez un bloc de cire, puis en dessous les impuretés éventuelles qu’il faudra éliminer avec un jet d’eau puissant ou en grattant.

Fondre les cadres

Pour fondre vos cadres avec cette méthode, il faudra veiller à les maintenir au fond du fût, à l’aide d’une petite plaque de fer et d’une grosse pierre ou un agglo. L’eau devra bien entendu couvrir les cadres.

Si cette méthode fonctionne très bien pour fondre la cire seule, concernant les cadres elle est moins efficace. On ne peut fondre que très peu de cadres à la fois, et le passage dans l’eau peut fragiliser le bois.

Conseils

Prenez garde à sécuriser le foyer, cette installation n’est bien entendu pas aux normes CEE… Déversez la cire dans l’eau froide, avant d’allumer le foyer, afin d’éviter les éclaboussure éventuelles d’eau bouillante.

Ne mélangez pas les cire d’opercule et les cires des cadres, et ne faîtes gauffrer que vos cires « propres », c’est à dire les cires d’opercule. Les cires « sales » peuvent être vendues pour l’utilisation industrielle par exemple.