De multiples méthodes existent pour produire des essaims, mais elles impliquent souvent d’isoler l’essaim durant 48h en cave, ou de le déplacer à plus de 3 kilomètres de la souche. La mise en cave a de multiples inconvénients : étouffement, baisse d’activité, stress… Quand au déplacement, de nombreux amateurs ne disposent pas d’un second rucher le leur permettant.

Voici une méthode simple pour éviter ces problèmes.

Produire l’essaim

Il est conseillé pour cette méthode d’éviter les petits essaims sur un cadre unique. Prenez donc dans votre ruche souche (celle qui gardera la reine) deux cadres de couvain minimum : un operculé, le second avec de la ponte fraîche. Prenez avec ces cadres l’équivalent de deux pleins cadres d’abeilles, mais sans la reine. Ce point est impératif pour cette méthode, vous ne devez en aucun cas mettre la reine par erreur dans votre essaim.

Si vous ne souhaitez pas cherchez la reine ou craignez de la prendre par inadvertance, vous pouvez opter pour la méthode avec grille à reine développée dans un article précédent. Il suffit pour cela de prendre les cadres sans abeilles, de poser une grille à reine sur la souche, de poser votre ruche ou ruchette sans fond au dessus avec ces cadres nus. Le lendemain matin, les nourrices seront en nombre sur vos cadres, mais la reine sera resté en bas grâce à la grille. Il suffira de replacer votre étage sur son plancher et votre essaim sera constitué.

Déplacer la souche

La subtilité de cette méthode est que l’on déplacera la souche (avec la reine), et non l’essaim. Placez donc l’essaim à l’exact emplacement de la ruche souche, orientée de la même manière. Ainsi les butineuses reviendront renforcer votre essaim. Déplacez la souche à quelques dizaines de mètres, le plus loin possible de l’essaim, et surtout, orientée dans le sens inverse. Si votre entrée était au sud, mettez là au nord. De cette manière, les abeilles ne retrouveront pas la souche, et reviendront à l’essaim.

Cette méthode simple vous permettra de produire vos essaims sans avoir recours au déplacement à plus de 3 kilomètres habituellement conseillé. On trouve cette méthode depuis plus de cinquante ans dans les manuels d’apiculture, elle est éprouvée!

Si vous produisez deux essaims sur votre souche, procédez de la même manière, mais en mettant vos deux essaims en éventail, afin que les butineuses se répartissent dans les deux ruchettes.