La Dadant divisible est une ruche simple à fabriquer. Elle est constituée de deux hausses 10 cadres, tout simplement. On ajoutera un plancher, puis un toit Dadant traditionnel, et le tour est joué!

Explication en images pour une réalisation très simple!

 

Construire des hausses

La construction des hausses est très simple. A partir d’une planche de coffrage (sapin non traité) de 20 cm de largeur x 24 mm d’épaisseur, deux mètres suffisent à la construction d’une hausse. On pourra filer la planche idéalement à 16,8 cm, afin d’éviter les constructions de cire entre les éléments. La chute de 3 cm servira à construire le plancher. On va simplement couper quatre morceaux : 2 x 47,6 cm et 2 x 43 cm.

Les mi-bois, que vous ferez au choix à la toupie, à la défonceuse… ou simplement avec un trait de scie circulaire et des ciseaux à bois, ne seront à travailler que sur les petits côtés. En profondeur, on retirera 12 mm de bois, soit la moitié de l’épaisseur de la planche. On retirera 24 mm sur chaque côté, ce qui permettra de venir placer le grand côté, et 20 mm sur le haut, afin de placer la crémaillère et les cadres.

Il suffit ensuite de placer les quatre planches sur un gabarit (afin d’avoir des angles à 90°) et de viser abondamment.

On peut ajouter des poignées, ou les creuser avec un gabarit à la défonceuse, selon les préférences.

Filer les planches
A la scie sur table, filer vos planches pour obtenir une hauteur de hausse de 168mm (ou 170mm pour de la hausse à miel)
Scie circulaire
Si vous n'avez pas de scie sur table, utilisez simplement une scie circulaire avec un guide. Vous pouvez fixer la planche avec deux vis, ou utiliser des serre-joints pour qu'elle ne bouge pas durant la coupe.
Tracez vos mesures
Tracez vos largeurs, à l'équerre pour être certain d'avoir un côté droit.
Découpe
A la scie circulaire, découpez vos planches. Vous avez maintenant deux longueurs. La grande (pièce 2 sur la plan) restera entière. C'est la petite (pièce 1 sur le plan) qui est à retravailler pour les mi bois.
Mi-bois des côtés
Sur la hauteur de la pièce, nous allons effectuer un passage à la défonceuse pour le premier mi-bois. La toupie est réglée à une profondeur de 12mm. En largeur, on règle le guide pour retirer 24mm de bois.
Passage de la défonceuse
Premier mi-bois
Mesure
Mesure pour la crémaillère, selon le modèle, de 1,5 à 2 cm
Passage de la défonceuse
Pièce terminée
Voilà un côté terminé!
Les pièces à assambler
Gabarit
Un gabarit permet de bien fixer à angle droit vos différents côtés
Au minimum trois vis
et voilà!

Le plancher

Pour des raisons sanitaire (comptage des varroas), je ne fais plus que des planchers totalement grillagés. On partira d’un rectangle de grillage de 45 cm x 43 cm, sur lequel on placera des tasseaux d’une hauteur d’un centimètre et demi environ, en se servant éventuellement des chutes de nos planches de hausses.

Ensuite, on fixera une petite planche afin de faire office de planche d’envol, quelques centimètres suffisent mais les abeilles doivent pouvoir entrer sous les cadres avec cette planche. Enfin, on pourra créer une glissière pour un éventuel lange de comptage, simplement avec deux tasseaux dans lesquels on aura découpé un retrait à la toupie ou à la défonceuse.

La divisible

La divisible offre des possibilités intéressantes pour l’élevage, en facilitant de nombreuses actions de l’apiculteur, qu’il soit amateur ou professionnel. On pourra simplement faire des divisions en prélevant un corps sur les deux, ou utiliser des plateaux spécifiques (Snelgrove, Barasc, Cloake…). On pourra également peupler rapidement des nucléi en prélevant simplement des cadres mit en haussettes.

Cet article a été rédigé originellement pour la revue « Abeilles et Cie », du CARI (Apiculture wallonne et bruxelloise).

Retrouvez mes articles dans les prochaines revues!