En préambule, il faut savoir que la préparation du savon maison nécessite la manipulation de la soude, qui est un produit très dangereux. Il faudra donc vous équiper en conséquence : masque, lunettes et gants sont de rigueur.

Le principe du savon naturel est une réaction chimique : la saponification. On peut l’obtenir en mélangeant des acides gras (huile ou graisse) à un mélange de soude caustique et d’eau (lessive de soude). Les doses sont très importantes car si vous n’avez pas suffisamment d’acides gras, la soude ne disparaît pas totalement, et c’est un savon très irritant voir dangereux que vous obtiendrez. Pour éviter ça, on « sur-graisse » la préparation : on y met plus d’acides gras que ce que la soude pourra saponifier.

Vous trouverez facilement sur internet les taux de saponification de toutes les huiles souhaitées, et des calculateurs automatiques pour créer vos recettes. Je vous livre ici une recette testée, intégrant de la cire d’abeille et du miel. Vous obtiendrez 1 Kilo de savon sur-gras à 7%.

Préparez votre lessive de soude en prenant toutes les précautions nécessaires, si possible dans un endroit aéré : 206g d’eau ; 84g de soude caustique. Attention, vous devez verser la soude dans l’eau, et jamais l’inverse : cela créé des projections très dangereuses. Remuez le mélange jusqu’à dissolution de la soude, le produit doit chauffer si tout se passe bien. Le gaz créé est très désagréable a inhaler, soyez prudents…

Faites fondre les graisses dans un grand récipient :339g d’huile d’olive  ; 85g d’huile de noix de coco ; 193g d’huile de palme ; 25g de cire d’abeille. Retirez du feu dès que toutes vos graisses sont fondues.

Attendez patiemment que les deux mélanges approchent des 40 degrés. Vous pouvez pendant ce temps mélanger 68g de miel avec un peu d’eau.

Lorsque la température de vos préparations approche les 40 degrés, versez doucement votre lessive de soude (toujours protégé, elle est toujours aussi dangereuse!) dans vos huiles. Mélangez à l’aide d’un fouet. Ne vous arrêtez pas, le mélange doit être homogène. Il faudra plus de cinq minutes pour obtenir un mélange correct. Un mixeur électrique accélère la prise du mélange, mais attention, ça peut être trop rapide, allez-y doucement.

Il vous faut ensuite attendre la prise du savon, ce qu’on appelle « la trace ». Avec votre fouet ou votre mixeur, vous faites couler un mince filet de savon sur la surface du mélange, s’il met un petit moment à disparaître : vous y êtes! Versez votre miel et continuez à mélanger.

Une fois le mélange bien homogène, versez dans les moules (moule a cake, ou moules individuels), puis laissez en moule 24 heures. Après le démoulage, il faudra encore un minimum de quatre semaines de séchage avant d’utiliser vos savons.

Cet article a été rédigé originellement pour la revue « Abeilles et Cie », du CARI (Apiculture wallonne et bruxelloise).