Derrière « les ruchers de l’an 01 », c’est Mathieu Angot, apiculteur en baie du Mont-Saint-Michel…

Apiculteur depuis 2010, je produis du miel de fleurs d’été, quelques essaims selon les années, et des produits transformés sur la ferme.

Sur une toute petite exploitation, ou l’économie et la débrouille sont les maîtres mots, nous testons des méthodes naturelles afin de privilégier les rythmes ancestraux de l’abeille. En abeilles noires, sans utiliser la cire du commerce (battisses 100% naturelles), limitant les élevages de reines artificiels (encore utilisés à ce jour sur l’exploitation), en ruchers sédentaires, utilisant les traitements bios contre le varroa… Tous les efforts sont faits pour que nos abeilles soient au plus proche de leur état naturel, ce qui n’est pas toujours facile!

Nous utilisons pour la production de miel et d’essaims essentiellement la Dadant divisible, mais nous avons des Dadants classiques et des ruches Kenyanes également en test sur l’exploitation.

Nous commercialisons localement, chez les petits producteurs locaux (marchés paysans, boutiques à la ferme…) 
Depuis 2018, nous participons à former de futurs professionnels avec le CFPPA de Coutances.
Et pour 2019… Beaucoup de projets dans les cartons… à suivre!